Cette question interroge de nombreux acteurs du secteur de la bijouterie, qui aujourd’hui tendent vers une démarche éco-responsable comme dans l’industrie de la mode. Les secteurs de l’accessoire et du bijou rattrapent le retard à travers des labels de certification pour justifier la provenance de l’or. 

Crédits Photos : La Parisienne Des Îles
Crédits Photos : La Parisienne Des Îles

La créatrice Vanessa Marville, fondatrice de la marque de bijoux fantaisie haut de gammeLa Parisienne des îles répond à la problématique du passage de la fast jewelry à la slow jewelry, à travers un article invité de l’agence Greeny Bird Dress, fondée par Caroline Lejamble en 2017. L’agence est spécialisé dans le textile et dans l’innovation de la mode depuis 2017.

L’objectif de Greeny Bird Dress est d’aider et accompagner les enseignes de mode, dans leur transition écologique en passant par le sourcing éthique et l’innovation matière.

Découvrez l’article de l’agence Greeny Bird Dress

Nous remercions vivement Vanessa Marville de nous avoir transmis cet article et nous encourageons nos adhérents à nous transmettre leurs actualités que nous aurons le plaisir de mettre en ligne sur notre site capsule.

Retrouvez les bijoux bohèmes de La Parisienne des îles sur leur site !